Err

Compte
Votre panier 0,00 EUR
Suivre la nature c'est suivre la raison...

Lutter contre la Pyrale du buis

La pyrale du buis

Ce papillon de nuit est une espèce envahissante arrivée en France entre 2005 et 2008, elle figure sur la liste d’alerte de l’organisation Européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes depuis 2008.


Une fois adulte, cette espèce n’est pas à craindre, cependant pendant son état larvaire elle peut faire d’importants dégâts.
Les chenilles se nourrissent des feuilles et de l’écorce du buis. En l’absence de prédateurs, elles peuvent provoquer des lourds dégâts sur la plante.

Comment repérer la pyrale du buis ?
Si vous avez des tâches beiges ou brunes sur vos buis ou des parties de feuillages dénudées, vous pouvez en déduire qu'il s'agit de ce ravageur de buis. Si vous écartez les branches et que vous découvrez les toiles de fil de soie et des boulettes d'excrément ou encore quelques chenilles vertes, c'est alors certain que c'est la pyrale du buis !

Le cycle de la pyrale du buis :
Il est observé deux à trois générations de pyrales du buis par an.
-    Hivernage des jeunes chenilles dans des cocons
-    La 1ère génération de papillons prend son envol en Juin
-    Ponte des œufs en groupe sur la face inférieure des feuilles
-    Naissance des chenilles
-    Nymphose des chenilles lorsqu’elles atteignent 35 à 40 mm de long
-    La nymphose dure environ un mois, les chenilles sont alors pendues la tête vers le bas dans un cocon tissé entre les feuilles
-    Les papillons sortent deux à trois semaines après
-    Dernière génération qui passe l’hiver en état de jeunes chenilles logées dans leurs cocons

L’hivernage prend fin dès Mars, date à laquelle les chenilles recommencent à s’alimenter sur les feuilles des buis.

Zone géographique de présence de la pyrale du buis :
Alsace, Île-de-France et en Poitou-Charentes, dans les Landes, Rhône, l'Isère, l'Ain, la Drôme, l'Ardèche, la Savoie, la Haute-Savoie, le Cher, l'Aube, le Tarn, le Jura, la Corrèze, la Dordogne, le Lot, les Pyrénées-Orientales et en Côte d'Or.

Notre solution :

Pour ne pas rater le moment décisif du début du traitement, il est possible de placer des pièges à phéromones dans les buis, pour attirer les papillons mâles, et de les surveiller : les premiers papillons pris au piège seront le signe du début de la période des vols dans la région.
Ce sera le moment de protéger vos buis !

Nous avons conçu un Pack Pyrale Zen qui vous permettra de protéger votre buis des infestations, éliminer les chenilles présentes tout en renforçant votre plante. 


Ce pack comprend un piège à phéromones, un pack de phéromones à papillons et un insecticide biologique contre la pyrale du buis, larves et chenilles.

Ces articles sont également disponibles à l’unité sur notre site, dans la rubrique Jardin>Insecticides et anti-limaces>Papillons ravageurs & pyrales

Rédigé le  7 mars 2019 16:30 dans Blog  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site