Compte
Votre panier 0,00 EUR
Suivre la nature c'est suivre la raison...

BIOPALM flacon de 1 kg

25,50 EUR
Ajouter au Panier
BIOPALM flacon de 1 kg
■ BIOPALM protège les palmiers contre les infestations de Paysandisia. Les adultes qui veulent pondre sur le palmier protégé par BIOPALM, se retrouvent face à la coucheprotectrice qui les empêche de pénétrer dans les fibres. Ils finissent donc par repartir, sauf pourceux qui, alourdis par des traces de BIOPALM, n’auront pas la force de rejoindre un autre Palmier.

■ BIOPALM permet également d’enrayer le cycle de développement des larves déjà présentesau moment de l’application. En se frayant un chemin au travers de la couche protectrice, ou bien en se déplaçant dessus pourrejoindre le sommet du Palmier, les papillons fraîchement éclos vont s’épuiser et perdre un tempsprécieux. Ce qui va perturber la période critique d’étalement de leurs ailes. Plus de 90% des papillons qui émergent sont inaptes au vol, ce qui prouve l’efficacité deBIOPALM, même sur des palmiers infestés. D’autre part, en empêchant la ponte sur les palmiers protégés, BIOPALM permet aux palmiers quiétaient partiellement infestés, de redémarrer. Dans le cas d’une plante fortement infestée, BIOPALM ne détruisant pas les larves, ces dernièrespoursuivront leur action destructrice qui pourra éventuellement conduire au dépérissementdu sujet.

■ BIOPALM limite l’installation de Rhynchophorus ferrugineus ; Lorsque vous appliquez BIOPALM pour protéger un palmier des attaques de Paysandisia archon,vous rendez également la zone traitée moins attractive et moins propice à la ponte deRhynchophorus ferrugineus. Cependant cette protection n’est que partielle étant donné que ceravageur est capable de pondre dans d’autres zones que la partie protégée par BIOPALM. En appliquant BIOPALM sur les plaies et blessures (y compris les galeries laissées par le papillonPaysandisia archon) qui sont autant de zones favorables à la ponte, vous supprimez des lieux depontes particulièrement intéressants pour Rhynchophorus ferrugineus. En résumé, BIOPALM n’a pas d’effet curatif sur Rhynchophorus ferrugineus. Il permet de limiterles risques d’infestations en rendant la plante moins attractive. Cette action restant partielle étantdonné l’aptitude de Rhynchophorus ferrugineus à pondre sur toute la surface du stipe et en pleincœur de la houppe.